STRATEGEEK

Le blog sur l'actualité du wargame sur table

Nouveauté : Toulon 1793 (Legion Wargames)

IMG_2021Toulon, 1793 est un wargame à l’échelle opérationnelle pour deux à sept joueurs qui simule le siège de Toulon du 25 août au 21 décembre 1793. Son système de jeu à zones couvre la globalité de la campagne, depuis l’arrivée initiale des forces anglo-espagnoles (à l’invitation des rebelles toulonnais) jusqu’à leur évacuation de la ville alors que leurs navires étaient pris sous le déluge des batteries d’un Napoléon Bonaparte jusqu’ici inconnu.

Les points d’opérations sont au coeur du système de jeu auxquels s’ajoutent un système de pertes, mouvement et de combat innovant qui génèrent beaucoup de décisions de la part des joueurs. Les espions, gendarmes, les forces multi-nationnales (avec les problèmes de coordination que cela engendre), la reconnaissance, les renforts aléatoires et bien d’autres éléments apportent le chrome indispensable.

La partie se joue en 17 tours de jeu (1 tour représente une semaine) et les unités vont du détachement au régiment même si les bataillons et les compagnies sont les plus nombreux parmi les pions.

Le travail réalisé sur la carte est tout simplement magnifique et pourrait presque justifier à lui seul l’achat de ce wargame. Le reste des composants est de très bonne qualité comme souvent avec les jeux de Legion Wargames.

Le lien sur le site de l’éditeur et sur BoardGameGeek.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le janvier 23, 2015 par dans Legion Wargames, Napoléon, et est taguée .
%d blogueurs aiment cette page :