STRATEGEEK

Le blog sur l'actualité du wargame sur table

Nous avons lu… 1914, La grande illusion

J’ai entrepris la lecture d’une série de bouquins qui retrace toute la première guerre mondiale, racontée et expliquée par un écrivain spécialiste du sujet, Jean-Yves Le Naour. Cet auteur est bien connu des amateurs de la période, et le nombre de ses publications est tout simplement considérable: livres, bandes dessinées, articles, la liste impressionne.

Il a en particulier rédigé une histoire complète de cette guerre, en 5 volumes, un pour chaque année de la guerre, parue chez Perrin. Je viens de terminer le premier tome de cette série, « 1914 : La Grande Illusion, » et j’avais envie d’en dire 2 mots. Une modeste façon de rendre personnellement hommage à cet homme et son œuvre.

« 1914 » est un livre facile à lire, au style direct et sans fioriture. J’aurais pour ma part sans doute apprécié une approche plus « littéraire, » avec un style plus recherché. En tout cas, les faits sont exposés clairement, et il n’y a nul besoin d’avoir des connaissances préalables pour saisir les tenants et aboutissants des événements relatés, ce qui permettra au plus grand nombre d’aborder le sujet sans crainte.

Jean-Yves Le Naour revient en détail sur la période qui précède immédiatement la guerre, pour mieux en comprendre les raisons. Cette course à la guerre occupe la première moitié du livre, et il y a ma foi beaucoup à apprendre, même pour l’amateur confirmé. L’aspect politique franco-français est extrêmement bien développé, et vraiment passionnant. Le côté social et culturel est également bien abordé (et parfois trop à mon goût, les représentations du « boche » dans la population française occupent plusieurs pages, et les nombreux exemples ne font que se répéter).

La seconde moitié du livre aborde la période de guerre proprement dite. Et là, je suis moins enthousiaste. Je ne suis pas du tout amateur de l’histoire-bataille, et les combats de la 4ème compagnie du Lieutenant Tartenpion autour du village de Crébouz en Thouaré ne me passionnent pas. Mais quand même ! La relation des combats est limitée au maximum. La bataille des frontières est expédiée en quelques lignes. Tout au plus apprend-on que le 22 Août se livrent de terribles combats. La bataille de la Marne est mieux expliquée, mais cela reste à mon sens un peu survolé. La course à la mer est réglée en quelques pages succinctes. Et pour un ouvrage d’histoire militaire, on a pas le droit à la moindre carte, au moindre croquis. Il va vous falloir vous équiper d’une carte de France pour suivre les rares évolutions indiquées. La totale nullité de l’état-major est mentionnée, mais quelques exemples concrets n’auraient pas nui.

Je comprends bien que tous les détails des opérations ne peuvent être rendus, et cela ne me pose pas de problème. Il n’en reste pas moins qu’une guerre est une suite d’événements militaires aussi. J’aurais apprécié un meilleur développement de cet aspect. La rivalité Galliéni-Joffre me paraît par exemple d’un intérêt secondaire (voire tertiaire ou quaternaire, ou plus encore) et ne mérite pas à mon avis les pages qui lui sont consacrées (davantage que pour la bataille des frontières, par exemple).

Bref, vous l’aurez compris, « 1914 » est un bon livre, à la lecture agréable et rempli d’informations mal connues, ce qui en fait sa grande force. Son côté purement militaire est à mon sens trop vite traité (peut-être parce que, précisément, ces événements sont mieux connus du public visé). Cela ne retire en rien l’intérêt de l’ensemble, mais quelques dizaines de pages supplémentaires pour couvrir plus précisément les combats m’auraient comblé !

Un livre à lire !

Allez, à +

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Information

Cette entrée a été publiée le mars 20, 2021 par dans Première Guerre Mondiale.
%d blogueurs aiment cette page :